Famille-solo.fr forum

Enfants Education Parentalité » Jeune adulte inactif à la maison

Yoda Solo

rank_special.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 01/07/2016

Messages: 1840

Le 24/05/2018 à 20h08
Reprise du message précédent

zélie oui mais pareil pas facile non plus quand toi tu vas bosser et autres...

je sais que pour le mien quand il n'a pas fac il se lève à 8h s'occupe du lave vaisselle et aspirateur et fais souvent les courses ... et m'aide bien et cuisine parfois (là c'est compliqué ) donc c'est difficile de lui dire de faire plus encore
:)

enfin je trouve

bon ... maintenant c'est vrai que le mien est toujours à la fac :) et j'espère qu'il va valider ses S5 et S6 :) lol

courage à vous car je pense que ce n'est pas évident du tout au quotidien :)


" Etre heureux ne signifie pas que tout est parfait. Cela signifie que vous avez décidé de regarder au-delà des imperfections ". Aristote
   

Grand Solo

rank_6.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 18/05/2015

Messages: 1025

Le 24/05/2018 à 20h43
Difficile de savoir à quelle heure il se léve , je bosse , il est seul à la maison,
je lui demande de vider le lave vaisselle , sortir la poubelle , des choses comme ça , mais je m'interroge sur le repas du midi , j'imagine que parfois il ne mange pas , la flemme car je ne voies rien de ce qu'il a pu manger ... :s
   

Grand Solo

rank_6.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 18/05/2015

Messages: 1025

Le 24/05/2018 à 20h44
Oui je souhaiterai qu'il consulte mais il refuse : donc ????

Isabelle adam , pour consulter c'était ton idée et c'est son initiative ?



Edité par Clarina Le 24/05/2018 à 20h50
   

Super Solo

rank_5.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 18/05/2015

Messages: 872

Le 24/05/2018 à 21h17
Hello

Je pense comme adromaca, Il peut regarder du côté du service civique. Ils sont payés même si c'est peu (ils cotisent pour la retraite et ont la sécu). Il y a pas mal de missions différentes.
Ce peut lui remettre le pied à l'étrier.


On ne naît pas femme, on le devient
   

Grand Solo

rank_6.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 01/08/2017

Messages: 1007

Le 24/05/2018 à 21h38
Clarina:


Je ne sais pas quoi faire , il n'a envie de rien , rien ne lui plaît ,
Je force ou pas la consultation médicale ???

pas facile tout ça .....


Je n'ai lu que jusque là. Pour le moment, je ne vais que vous faire part de quelques réflexions d'ordre général, qui sont loin de vouloir te dire quoi faire et comment, Clarina, Isabelle et les autres.
Le "envie de rien" est redoutable. Et le "forcé à la consultation" est très vague. C'est quoi, prendre rdv à sa place? l'embarquer dans la voiture? lui donner le numéro et resté planté avec lui tant qu'il n'a pas appelé? et après? le suivre pour savoir s'il y va?

J'ai aussi juste aperçu le début du message de Zélie: mission locale. En ayant bien en tête (vous comme eux) qu'à 26 ans moins un jour, et bien, ça devient encore plus compliqué parce que plus mission locale, plus droit au service civique (à moins d'une reconnaissance handicap). Cependant, pousser trop fort peut être contre-productif.
Désolée, si je n'ai pas meilleure réponse.

Mais j'ai aussi un autre topic qui me vient à l'esprit, ainsi qu'un texte écrit il y a bien longtemps. laissez-moi manger et je vais vous retrouver ça un de ces moments.
   

Grand Solo

rank_6.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 01/08/2017

Messages: 1007

Le 24/05/2018 à 21h49
Clarina: courage, c'est vachement très chiant; je sais très (trop) bien.

Et thérapie familiale? coach? contrat à définir ensemble? ce qui suppose des trucs à faire vérifiables; et des "pénalités" réalisables.
Utilisation de réseau (qu'est-ce que j'ai regretté le fait de ne plus être à la campagne pour l'envoyer faire les foins chez le paysan voisin); aller aider l'oncle qui tient un magasin, fait les marchés... Lui proposer trois trucs (encore une fois "fiables") et lui dire: choisis, celui que tu veux, mais tu en prends un.

Et j'avalise à peu près zélie sur le fond: tant qu'ils sont nourris logés, pas de raison de se bouger plus, surtout un jeune qui n'a pas d'envies donc pas de besoins. Inertie = 0.
Par contre sur la forme pour le mettre en place, là j'avoue c'est un peu plus compliqué. (oui, zélie: trèèèèèèèèèès usant, épuisant, décourageant, à passer des nuits sans dormir, j'en passe et des meilleures).*

:siffle :siffle Non, non, je ne connais pas le sujet. :hehe :lol

   

Grand Solo

rank_6.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 18/05/2015

Messages: 1257

Le 24/05/2018 à 22h02
Vous me faites peur :hehe
Déjà qu'à 14 ans, lire 3 pages de son roman pour l'école c'est toute une comédie..... :berk
   

Grand Solo

rank_6.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 01/08/2017

Messages: 1007

Le 25/05/2018 à 00h58
Il faut distinguer la crise d'ado fainéant / hormones qui se cherchent / provoc et foutage d'un gueule d'autres raisons plus ou moins légitimes, et surtout, d'un certain "profitage" inconscient qui peut se mettre en place sur la durée.
Y'a une tendance, c'est vrai. Y'a des situations particulières, c'est vrai aussi. Mais ça ne reste pas la majorité lulu75.


(pas encore trouvé ce que je cherchais, et suis retombée sur quelques perles du coup..) :chachatherapie
   

Grand Solo

rank_6.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 18/05/2015

Messages: 1257

Le 25/05/2018 à 08h50
Merci Minymir de me tenter de me rassurer :hehe mais c'est vrai que je reste très attentive au "profitage" inconscient qui peut se mettre en place.

   

Yoda Solo

rank_special.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 01/07/2016

Messages: 1840

Le 25/05/2018 à 13h24
et puis ça ne veut rien dire du tout,
rien ne présage de rien
rien ne résume de rien

surtout avec des êtres changeants et un monde changeant :)
surtout avec des êtres de 14 ans a 2? ans :)

il faut juste tenter de s'adapter, d'être souple comme le roseau, de parfois plier sans jamais cassé, mais de toujours tenir le cap :)

:)
ps : une maman de g22 et f20 et f18 et f16 à domicile h24 quasiment !!!


" Etre heureux ne signifie pas que tout est parfait. Cela signifie que vous avez décidé de regarder au-delà des imperfections ". Aristote
   

Grand Solo

rank_6.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 01/08/2017

Messages: 1007

Le 25/05/2018 à 20h35
Non, ça ne veut rien dire du tout. Ce qui n'empêche pas d'être un peu vigilant. Parce que si ça dure un peu, c'est autant de temps où les choses s'enkystent, et où ensuite, l'énergie nécessaire devra être supérieure.

Je pensais à ce texte:


Et finalement un jour ... à Mozart et Marie02
1 petit coup à la porte d’entrée avant que celle-ci ne s’ouvre : une habituée d’un nouveau genre.

Et vous vous voyez offrir un café à cette jeune fille qui est la votre, son frère est sorti de sa chambre pour lui faire la bise et prendre du temps avec elle.
Dans les rayons du magasin que vous parcourez ensemble, vous ne discutez pas de quelle marque de céréales elle a envie ou d’un classeur à remplacer ; mais que ces draps-housses là, ils ne sont pas chers et vous repartez chacune avec 2 exemplaires. A la caisse il y aura tjrs des plaisanteries, en prenant la caissière à partie aussi, pour la dérider. Complicité encore, mais deux comptes séparés.
Vous auriez malgré tout discuter quoi manger à midi parce qu’entre temps, un sms de son copain lui aura proposé que vous veniez manger chez eux. Alors, vous voilà à débarquer dans leur petit nid douillet avec une boite de gâteaux.
Vous avez oublié ses colères et ses mots durs, ces jours et ces soirées à vous inquiéter parce qu’elle partait trop loin trop vite, sans rien dire. Et que rien ne la calmait, ne la raisonnait.
L’enfermer ? vous y avez pensé, mais la peur de la fenêtre du deuxième étage a été plus forte. Peut-être stupide. Et la rencontre percutante avec un copain pas fait pour elle, elle l’a eut quand même ; elle a refusé d’entendre vos soupçons, mais au final, c’est quand même vous qu’elle a appelé et vous êtes intervenu pour l’aider à mettre un vrai terme à cette histoire qui a failli se terminer au commissariat. D’ailleurs, dans la voiture tout à l’heure, elle vous a glissé : « au plus ça va, au plus je m’aperçois qu’il est vraiment bien J….., rien à voir avec ….. » « finalement, peut-être tant mieux que tu te sois farci le pire très tôt ». Peut-être était-ce inévitable.

La veille ou le lendemain,
vous aurez devant vous un jeune, qui se marre de la blague qu’il vous tient au chaud depuis deux jours. Cela fait 2 ans qu’il a passé son bac, et ne faisait en apparence pas grand’chose (bien que grandir dans sa tête ne soit pas rien). Ses passions ne l’entretenaient pas beaucoup dans son envie de faire, d’être, de se lancer. Pas de copains encore moins de copine. Certes le gros de la dépression semble dépassée, les semi-tentatives de suicide sont très loin. Mais le permis enfin obtenu, la voiture donnée par son oncle, il ne s’en sert quasi pas. Durant ces dernières années, vous êtes passée par tous les stades de la culpabilité, la lassitude, la colère, l’indifférence, les tentatives de patience, la recherche d’aides en tout genre, le ras-le-bol, l’envie d’une baguette magique quelconque, des idées plus ou moins farfelues pour le faire réagir ou l’aider, à minima, plus ou moins contre lui ; trouver les pistes qui le feraient avancer un tout petit peu.

Mais là devant son sourire d’enfant mutin, tout cela s’oublie presque. Il ne fait pas cette tête-là pour rien. Vous vous souvenez de 2 coups de fil de ces derniers mois, des 3 clics de souris assez récents, et lui qui prend le relais aussitôt, agit dans l’après-midi même. La journée de positionnement. Et le copain qu’il s’y fait, qu’il a déjà revu… Vous le sentiez que des choses bougeaient, mais vous avez perdu l’habitude des espoirs trop faciles.
Vous n’osez y croire ; il l’a eu sa réponse ? il s’amuse encore, il est le chat qui secoue la souris de vos devoirs et sentiments de mère. Il ose dire que non, alors que toute son attitude dit le contraire, exprime l’acceptation à cette formation : ça y est, lui aussi prend les rails de sa vie.

Il commencera la semaine où vous intégrez un nouvel emploi. Hasard ? Moments ? Les ondes que vous avez émises pour vous ont-elles été contagieuses ? La pédopsychiatre rencontrée il y a quelques mois ne vous a –t-elle pas dit : vivez aussi votre vie à vous.

La famille a pris un tournant. Vous avez réussi le plus beau métier du monde : celui de parent, dans les difficultés et les joies.


Dédié à tous les parents, principalement à ceux d’ados et de jeunes adultes en difficulté.
Toute ressemblance avec des faits réels n’a rien de fortuit.
   

Grand Solo

rank_6.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 18/05/2015

Messages: 1025

Le 27/05/2018 à 20h38
Fiston a 19 ans et demi , on en est pas encore là, ;)

D'ailleurs il a évoqué qu'il souhaitait prendre un appart (quand il aura un job bien sûr) :top

   

Grand Solo

rank_6.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 01/08/2017

Messages: 1007

Le 29/05/2018 à 20h14
Moi presque.... :hehe :lol . Enfin, non, c'est plus subtil (encore heureux!). Mais j'ai adoré tomber là-dessus au moment de la création de ce topic.

Récemment? Il n'en avait jamais parlé auparavant? C'est peut-être une ouverture qui se fait. Ou un doux rêve qu'il caresse.
Quand tu dis que tu penses qu'il serait bien qu'il consulte, tu as constaté des fragilités psychiques? Il aurait des "raisons" de ne pas être bien? Si il a des faiblesses qu'il nie, le mettre parfois, gentiment, sans excès, devant certaines contradictions, ça peut faire réfléchir. A moins, qu'au contraire, il se cache derrière, avec la peur d'essayer, de risquer, d'échouer ou de réussir...
2 tentatives de fac, les études sont-elles faites pour lui? ou plutôt est-il fait pour les études? Du concret, souvent ça aide beaucoup les jeunes pas à l'aise dans leurs baskets et qui ne se trouvent pas.
remplir des cahiers de formules ou de textes, c'est parfois abstrait. Voir un gazon tondu, une haie taillée, un mur remonté, ou que sais-je... quand le jeune voit quasi en réel le résultat de ses efforts, il reprend confiance, il comprend mieux à quoi ça sert de "se bouger un peu". ça peut servir de déclencheur...
   
Visiteur

Solo Inactif

rank_0.png

Avatar

Groupe: Visiteur

Le 10/06/2018 à 20h32
Isabelle Adam:
Merci pour ta réponse.
Je pense qu'il y a un fond dépressif chez mon fils... mais je le sens perdu, et je crois qu'il cherche. Il hésite entre me faire plaisir, faire plaisir à son père... Nous sommes séparés mais nous sommes tous les deux plutôt cartésiens, mon fils quant à lui, plane...


Hum tu as déjà une partie de la réponse , il s'oublie en voulant penser à vous avant de penser à lui
, s'il se sent pressurisé inconsciemment ça sonne juste qu'il en soit là
   

Super Solo

rank_5.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 13/07/2017

Messages: 516

Le 08/07/2018 à 16h34
Citation:
Isabelle Adam:
Merci pour ta réponse.
Je pense qu'il y a un fond dépressif chez mon fils... mais je le sens perdu, et je crois qu'il cherche. Il hésite entre me faire plaisir, faire plaisir à son père... Nous sommes séparés mais nous sommes tous les deux plutôt cartésiens, mon fils quant à lui, plane...


Hum tu as déjà une partie de la réponse , il s'oublie en voulant penser à vous avant de penser à lui
, s'il se sent pressurisé inconsciemment ça sonne juste qu'il en soit là





Bah ! en cas de conflit de loyauté entre deux esprits parentaux rationnels … franchement … les rationalités des uns et des autres pourraient peut être se rassembler autour d'une médiation familiale, non ???

Enfin, je sais, je suis une douce rêveuse, mais j'ai toujours pas compris pourquoi : être est, pour moi, un travail à plein temps. De temps à autre, je m'exprime.


De passage par ici !
   
Répondre
Vous n'êtes pas autorisé à écrire dans cette catégorie
1 Utilisateur en ligne : 0 Administrateur, 0 Modérateur, 0 Membre et 1 Visiteur
Utilisateur en ligne : Aucun membre connecté