Famille-solo.fr forum

Psychologie et santé » Bipolarité et héridité

Jedi Solo

rank_3.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 18/02/2017

Messages: 231

Le 27/10/2019 à 17h15
Bonjour à tous,

J'ai vécu 8 ans avec le père de mes enfants dont je n'ai plus de nouvelles. Pendant toutes ces années, je me suis souvent demandé ce qui justifiait son comportement. Je l'ai connu, exubérant, extraverti, avec beaucoup de faconde et son fort accent béarnais m'incitait à croire que toute cette belle énergie était forcément un atavisme culturel....Et puis entre les moments de forte exubérance, de dépenses outrancières, de joie et d'hypersualité qu'il exprimait avec d'autres mais je ne le savais pas encore, alternaient des moments de mélancolie extreme qui survenaient quand les causes de son emballement (souvent professionnel) achoppaient lamentablement. J'ai vécu tous ces épisodes ponctués de fugues et de mensonges pour des riens ou pour des choses essentielles comme les pires années de ma vie. Car j'aimais cet homme érudit, très intelligent et extrêmenent attachant quand les crises se calmaient et qu'il redevenait à mes yeux, cet homme avec qui j'avais souhaité faire deux enfants.

Je ne connaissais rien à la bipolarité ou à la maniaco dépression. Je mettais tout cela sur le compte d'une enfance un peu chaotique avec un père absent également. Je ne comprenais pas qu'un homme si intelligent puisse se laisser aller à ses pires démons. Je voyais les choses de façon binaire et je pensais lui faire entendre raison. J'ai enfin compris mais bien après sa dernière fugure. J'étais moi-même un peu "cabossée" après toutes ces années de souffrance. Alors, j'ai essayé de comprendre et puis je me disais à quoi bon. Un temps, j'ai pensé qu'il s'agissait d'un "pervers narcissique" car effectivement il était extrêmenent manipulateur et menteur. Aujourd'hui, tout m'amène à penser que le père de mes enfants était (est) bipolaire. Depuis que j'ai cette certitude, je suis inquiète pour mes enfants. Je sais que cette maladie peut être hériditaire. Certaines années, je m'enlève cette idée de la tete et puis l'inquiétude ressurgit à nouveau. J'observe, j'écoute mes enfants, je me rassure et m'inquiète à nouveau.

Récemment j'ai fait faire un bilan du langage écrit à F15 pour essayer de comprendre ses difficultés scolaires alors qu'elle est très à l'aise à l'oral et qu'elle posssède d'autres aptitudes cognitives que je n'évoquerai pas ici. A l'issue du bilan, il apparait qu'elle a effectivement une orthographe un peu faible pour une adolescente de 15 ans mais rien qui ne puisse être corrigé avec un peu de travail, une compréhesion et une capacité d'analyse au dessus de la moyenne. Par contre, elle est dans le rouge concernant les tests de concentration et d'attention. Il faut que je lui fasse faire un bilan attentionnel. Je sais que les troubles attentionnels peuvent être les premiers signes de troubles bipolaires (je fais court dans l'explication) alors je suis morte d'inquiétude. Je prévois de faire un bilan neuropsychologique complet mais avec quel professionnel, je ne sais pas encore, neuropsychologue ou pédopsychiatre ? Les vacances scolaires ne sont pas propices à trouver des professionnels disponibles à me répondre.

Avez-vous déjà été confronté(e) à cette situation ?


sofie
   

Yoda Solo

rank_special.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 18/05/2015

Messages: 2844

Le 27/10/2019 à 17h21
Un psychiatre te le confirmerait mieux que moi, mais la bipolarité, d'une part se soigne, d'autre part ne peut être diagnostiquée avant l'âge adulte.
Oui, elle peut être héréditaire, sans que ce soit systématique, et elle touche en priorité les garçons si ma mémoire est juste.
Maintenant, des ados avec des troubles de l'attention, et des difficultés d'orthographe, il y en a des millions, sans que ce soit nécessairement un symptôme psychique...
   

Jedi Solo

rank_3.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 18/02/2017

Messages: 231

Le 27/10/2019 à 17h34
Merci Zelie mais j'ai lu que les premiers signes pouvaient survenir des 14 ans...


sofie
   

Super Solo

rank_5.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 13/07/2017

Messages: 949

Le 29/10/2019 à 20h37
sofie:
Merci Zelie mais j'ai lu que les premiers signes pouvaient survenir des 14 ans...


Oui, je confirme, ayant été diagnostiquée bipolaire légère ( ce qui est très vexant, en tant que femme, et que mère ... de n'être que légère, alors que je suis d'une lourdeur monstrueuse, et chacun le sait ici)

Bon .. Sofie, stp, ne te trompe pas de combat.

Entre l'inné et l'acquis, le débat reste ouvert, et que, même si le père de tes enfants est un bipolaire, il faut se rassurer au niveau de tes enfants sur les gênes, vu que ça se pourrait, en ce qui me concerne, que le père de mes enfants soit aussi un bipolaire, ce qui me rassure totalement : mes enfants ne sont pas des bipolaires par hasard, ce qui ne me rassure aucunement sur la génétique de ses autres enfants, qui sont elles mêmes bipolaires.

Bref ... entre l'inné et l'acquis, la normalité perçue et la normalité vécue ... il est clair que les bipolaires sont sensibles, et certains ont bien réussi... mais être trop lié à trop de choses contradictoires, il faut avouer un truc : même en étant normal, ça incite à péter un cable.

j'ai envie d'ajouter : St Matthieu, priez pour nous nous


Ils sont fous, ces romains !
   

Super Solo

rank_5.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 13/07/2017

Messages: 949

Le 29/10/2019 à 20h40
Ah mince ... le voisin vient de me faire signe, mon chat était tout mouillé dehors, il s'inquiétait pour lui ... le voisin serait il sensible ?

Ce qui est certain, ici, c'est que mon chat est au sec, et le voisin chez lui.


Ils sont fous, ces romains !
   

Super Solo

rank_5.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 13/07/2017

Messages: 949

Le 03/11/2019 à 04h21
borri2:
Ah mince ... le voisin vient de me faire signe, mon chat était tout mouillé dehors, il s'inquiétait pour lui ... le voisin serait il sensible ?

Ce qui est certain, ici, c'est que mon chat est au sec, et le voisin chez lui.

Non, c'est pas du tout surréaliste, c'est un des vécus de la bipolarité

En vrai, je pense ouvertement que seuls les gens insensibles ne sont pas normaux (terme qui reste à définir).

Bon, sinon, ici, c'est dimanche, je dors pas, et tout le monde s'en fout : jusque là, c'est normal.



Ils sont fous, ces romains !
   

Grand Solo

rank_6.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 18/05/2015

Messages: 1287

Le 03/11/2019 à 09h19
Coucou Sofie,

Courage pour affronter ces doutes.
Pour le bilan, l'avantage du pedopsy c'est qu'il est médecin et qu'il a souvent ses entrées au niveau des centres spécialisés si ta fille a besoin d'un suivi ou une rééducation.



On ne naît pas femme, on le devient
   

Jedi Solo

rank_3.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 18/02/2017

Messages: 231

Le 07/11/2019 à 18h46
Bonsoir à tous

Et bien le neuropsy m'a annoncé 550 euros pour faire le bilan neuropsychologique complet... Ça m'a réellement étonné dans le mauvais sens du terme..
Je cherche donc un pedopsychiatre en cabinet.... Bon, je me suis aussi un peu raisonnée ... Cette période de l'adolescence est terriblement compliquée... Je ne cesse de m'inquiéter, je les observe en catimini, inquiète de leur mal être, tellement désireuse de les porter vers ce qu'il y a de meilleur pour eux.... Et en même temps, j'aimerais les lâcher pour pouvoir retrouver un semblant de liberté.. Survient alors un autre objet d'in quiétude fondé ou pas et me voilà à nouveau complètement investie dans mon rôle de parent et je dois dire aussi un peu captive... Ce n'est pas simple mais en même temps, tellement banal...
Bonne soirée les solos


sofie
   

Super Solo

rank_5.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 13/07/2017

Messages: 949

Le 08/11/2019 à 14h12
Euh ... Sofie ... enfin, si je peux me permettre ... si tu pouvais te rassurer sur l'hérédité de tes enfants avec un peu moins d'inquiétude ... ce serait mieux, pour eux comme pour toi. D'autant plus que, de ce que crois savoir, tu es pour moitié dans l'hérédité (enfin, on m'a dit ça à l'école, j'y ai cru)

Ton rôle de parent, de toute évidence, ne te convient pas en ce moment, mais ... ça n'a rien à voir avec les gènes de leur père, je crois, plus avec l'adolescence et l'époque dans laquelle on vit, avec chacun ses réseaux de communication.

Bref, si tu peux, ne fais pas comme moi, trouve de nouveaux contacts avec tes ados, si possible dans la vraie vie, et préserve tout ce qu'il reste de vos petites habitudes de famille... enfin, je sais, c'est facile à dire mais pas facile à faire, mais c'est gratuit.

Et que penser des gènes et de leurs apports, dans la société mutante dans laquelle nous vivons?



Ils sont fous, ces romains !
   

Yoda Solo

rank_special.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 01/07/2016

Messages: 2147

Le 08/11/2019 à 14h13
comme tu dis sofie ce n'est pas simple, et de trouver l'équilibre comme pour marcher sur un fil entre le peu ou pas assez et le trop voir étouffant ... bref ...

et puis quand ils sont loin on essaie de "décoder" les signes, je pense également que plus on se retrouve "seul" tôt pour les élever plus on est atteinte de ce syndrome, pour ma part j'ai eu de la chance

et puis tu vas apprendre à leur faire confiance et donc pouvoir être moins "sur leur dos" ou " inquiète" ou autre .... et du coup les plus jeunes profitent de notre relative zénitude acquise au fil des années et de notre expérience :)

courage ...


" Etre heureux ne signifie pas que tout est parfait. Cela signifie que vous avez décidé de regarder au-delà des imperfections ". Aristote
   

Jedi Solo

rank_3.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 18/02/2017

Messages: 231

Le 09/11/2019 à 10h29
Bonjour Borri et andromaca,

Merci à toutes deux pour vos conseils. C'est vrai que mon rôle de parent solo commence à me peser. Après 11 ans, 7 jours sur 7, 365 jours par an, c'est aussi un peu normal. Et puis dernièrement, comme j'ai dû céder ma chambre à ma fille ne trouvant pas un F4 dans mon village que je ne veux pas quitter, il ne me reste plus aucune intimité. Alors que je pensais être un peu moins sollicitée et un peu plus "libre", c'est tout le contraire. Et quelquefois j'étouffe....Alors je vais faire un tour à pied ou en voiture. J'ai deux adolescents qui se trouvent très bien à la maison et qui n'ont pas trop envie d'aller voir leur copain, copinne. :nex
En plus, je travaille depuis 6 ans à la maison. Si c'est super pratique pour les rendez-vous médecins et les "maman au secours viens me chercher à l'école ; les maladies que maman peut soigner de la maison...." ca commence vraiment à me peser. En fait, en télétravail, on est toujours disponible pour sa famille, toujours disponible pour son job.

En même temps, je n'ai pas le droit de me plaindre et sur ce je vais préparer une bonne ratatouille maison. Et oui, la cuisine c'est aussi un dérivatif. Savez-vous qu'il y a plusieurs façons de cuisiner la ratatouille, à la cocote ou au four. En ce qui me concerne, je la préfère au four. Je mets une feuille d'alu dessus le plat et ensuite en toute fin de cuisson, je rappe un peu de parmesan que je laisse légèrement gratiné. Ca c'est ce que je rajoute pour que les enfants acceptent d'en manger. Ou bien je coupe les légumes en tous petits morceaux que je fais presque compoter pour rajouter un grumble à base de poudre de noisette et hop au four....Tout un programme
:miam
Très bonne journée les solo.



Edité par sofie Le 09/11/2019 à 10h31


sofie
   

Super Solo

rank_5.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 13/07/2017

Messages: 949

Le 10/11/2019 à 16h36
Sofie, je sais très bien que les conseilleurs ne sont pas les payeurs, mais ... par l'esprit de la Sainte Ratatouille, pourrais tu partager avec eux cette recette qui fait que vous vous supportez mutuellement ?

Bon, sinon, pour l'hypersensibilité, ici, ça va mieux.

Tes ados ne t'ont pas encore conseillé d'aller te détendre ailleurs ?

Style : ils te font une ratatouille , deux heures plus tard, tu mets les pieds sous la table, et entre temps, un truc qui te plait et qui n'a aucun rapport avec ton boulot ... bon, dans les classiques : une piscine, un ciné, une ballade à pied, du téléshopping, parler à un voisin (2h max, même en cas de coup de foudre), lire un bouquin, regarder les nuages en se demandant comment ils vont évoluer, regarder les canards plonger ... enfin que sais je ? un truc qui te relie à toi même, par quelque magie que ce soit.

2h par mois, c'est vital, ce me semble. Mais par fraction de 10 mn, c'est possible aussi.

Pis, tu sais, les ados, c'est tellement facétieux, qu'ils risquent fort de te concocter une ratatouille à la vapeur .... qui ne sera jamais aussi bonne que la tienne, mais du moment qu'ils y mettent du coeur à l'ouvrage, ça peut être pas si mal que ça.


Ils sont fous, ces romains !
   

Jedi Solo

rank_3.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 18/02/2017

Messages: 231

Le 11/11/2019 à 08h34
Bonjour Borri

Oui je te rassure, quelquefois nous cuisinons ensemble... Pas plus tard qu'hier nous avons confectionné une tarte au citron avec une pâte à la poudre d'amande... Et puis je bouquine tous les jours.... La problématique c'est plutôt l'insuffisance de bus qui ne permet pas à la plus grande de gérer seule ses déplacements....


sofie
   

Grand Solo

rank_6.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 18/05/2015

Messages: 1287

Le 18/11/2019 à 05h56
Hello Sofie,

Je vois bien de quoi tu parles, perso je viens de lâcher le télétravail pour prendre un poste avec des déplacements et tout le tralala. J'avais besoin d'air. Mais mes enfants sont plus grands et autonomes grâce au RER à proximité de la maison (bon jusqu'au 5 décembre car après je prédis un vrai bordel).
Ça va venir pour toi aussi. En attendant, essaie de prendre un peu de temps pour toi, j'aime bien les conseils de borri.


On ne naît pas femme, on le devient
   

Jedi Solo

rank_3.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 18/02/2017

Messages: 231

Le 22/11/2019 à 18h42
Merci ccheri

Je les aime très fort mais en ce moment je les perçois comme deux tyrans qui me sollicitent pour tout et rien.... J'ai envie de pleurer chaque fin de journée.... Et ce n'est pas mon style.. C'est la première fois depuis onze ans que je vis les choses si mal... Leur égoïsme me peine mais sans doute en suis je complètement responsable.
Vivre à la campagne avec très peu de bus pour les transporter soit chez copain copine sport et même collège quand les profs sont absents commencent à me chauffer menu.... Ils font leur liste pour Noël dont je suis complètement exclue... Je partirai bien demain toute la journée... Bon désolée les solos il faut que j'arrête de me plaindre... Juste Gueuler à pleins poumons dans la nature me ferait un grand bien et puis aussi passer par dessus la fenêtre le téléphone de F15..... 😁 Et ne pas les voir pendant au moins deux semaines.... Quel repos ! Le silence... Plus de "maman tu peux..."


sofie
   
Répondre
Vous n'êtes pas autorisé à écrire dans cette catégorie
1 Utilisateur en ligne : 0 Administrateur, 0 Modérateur, 0 Membre et 1 Visiteur
Utilisateur en ligne : Aucun membre connecté