Famille-solo.fr forum

Logement Habitation » travaux d'amélioration énergétique

Yann Solo ^^

rank_4.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 31/01/2016

Messages: 414

Le 02/06/2019 à 14h19
Bonjour,

Mon propriétaire (bailleur social) envisage des travaux de rénovation dans tous les logements de ma rue. Il souhaite remplacer les radiateurs électriques par une chaudière gaz avec une cuve dans le jardin. La maison est plutôt bien chauffée et ma facture d'électricité ne me semble pas excessive. Il estime l'économie d'énergie théorique à 15€ / mois sauf qu'une partie des travaux me seront facturée 10 € en plus de mon loyer, soit 5€ / mois d'économie...

De plus, je trouve cette solution complètement aberrante en 2019 de proposer du gaz au lieu de privilégier les énergies renouvelables. Pour moi, les inconvénients du projet (perte d'espace dans le garage pour la chaudière, dans le jardin pour la cuve et la taille des radiateurs dans les pièces, remplissage de la cuve à payer en 1 fois, entretien de la chaudière) ne couvrent par la légère économie réalisée.

De plus, les artisans mandatés (5 différents en 2 semaines) passent sans prévenir tard le soir (après 19h) et même les dimanches pour faire des mesures, photos...

Est-ce que je peux m'opposer à ces travaux et est-ce que je suis obligée de laisser entrer les artisans qui n'ont pas pris rdv ?

Merci et bonne journée à tous,



Edité par diablotine35 Le 02/06/2019 à 14h32


Faire et défaire, c'est toujours travailler
   

Super Solo

rank_5.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 13/07/2017

Messages: 861

Le 02/06/2019 à 18h29
Euh ... bon ... un pro qui bosse le we et qui passe sans prévenir, normalement, ça devrait pas exister : c'est lié au respect de la vie privée.
Enfin, c'est comme ça que je vois les choses, mais ce n'est qu'un point de vue.

Après, sur les énergies renouvelables, je préfère ne pas donner mon avis... l’électricité n'est pas fatalement écolo, surtout dans la durée, et si, en plus, ce sont des "grille pain", les radiateurs, faut voir.


On ne naît pas Homme, on le devient.
   

Grand Solo

rank_6.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 01/08/2017

Messages: 1246

Le 04/06/2019 à 16h15
Les travaux ont du être avalisés en amont, via réunions de plein de monde, dont les représentants des locataires. Surement as-tu eu quelques infos avec ta quittance. Je doute que tu aies ton mot à dire maintenant en tant que particulier.

Pour les visites, faire remonter la gène occasionnée et tenter d'obtenir la liste pour prendre rdv? voir ce qu'en pensent les autres locataires?
C'est sûr que c'est désagréable, et je doute que tu sois obligée par un texte de loi. Et donc tu peux tenter un "est-ce que vous pouvez revenir à un autre moment?" mais encore faut-il que ça cale avec son planning, se déplacer sur les immeubles et voir tous les appartements, ça ne doit pas être coton non plus. Bien que cela m'étonne qu'il y en ait autant? Serait-ce qu'ils ont juste lancé l'appel à projet et les artisans passent pour pouvoir faire leurs devis?

Y'a des trucs bizarres je trouve dans la situation.
   

Yann Solo ^^

rank_4.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 31/01/2016

Messages: 414

Le 06/06/2019 à 12h13
J'ai appelé le bailleur qui m'a expliqué que les artisans passaient pour répondre à l'appel d'offre qui terminait mardi donc voilà pourquoi il y en avait tant à passer sans prendre rdv car trop pressé par le temps. Il a admis qu'il ne cautionnait pas les visites dominicales mais qu'il ne pouvait rien faire. Il ferait en sorte que ça n'arrive pas pour les travaux...

Il y a eu une réunion d'information en mars 2018 mais je suis arrivée dans le logement qu'en octobre. Hier, j'ai discuté avec un artisan du chauffage propane, il m'a clairement expliqué que c'était une aberration économique et écologique mais c'était la politique d'équipée tous les logements sociaux avec ce système... Encore des lobbies.

Je devrais être tranquille jusqu'en octobre. Les travaux sont prévus pour novembre.


Faire et défaire, c'est toujours travailler
   

Jedi Solo

rank_3.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 19/03/2017

Messages: 238

Le 08/06/2019 à 10h18
diablotine35:
Bonjour,

Mon propriétaire (bailleur social) envisage des travaux de rénovation dans tous les logements de ma rue. Il souhaite remplacer les radiateurs électriques par une chaudière gaz avec une cuve dans le jardin. La maison est plutôt bien chauffée et ma facture d'électricité ne me semble pas excessive. Il estime l'économie d'énergie théorique à 15€ / mois sauf qu'une partie des travaux me seront facturée 10 € en plus de mon loyer, soit 5€ / mois d'économie...

De plus, je trouve cette solution complètement aberrante en 2019 de proposer du gaz au lieu de privilégier les énergies renouvelables. Pour moi, les inconvénients du projet (perte d'espace dans le garage pour la chaudière, dans le jardin pour la cuve et la taille des radiateurs dans les pièces, remplissage de la cuve à payer en 1 fois, entretien de la chaudière) ne couvrent par la légère économie réalisée.

De plus, les artisans mandatés (5 différents en 2 semaines) passent sans prévenir tard le soir (après 19h) et même les dimanches pour faire des mesures, photos...

Est-ce que je peux m'opposer à ces travaux et est-ce que je suis obligée de laisser entrer les artisans qui n'ont pas pris rdv ?

Merci et bonne journée à tous,



Bonjour,
Le rendement du chauffage au gaz est à priori meilleur que le chauffage électrique (qui est produit de toute façon à partir de chaleur en fait (nucléaire ou énergie fossile)). S'ils ont prévu une bonne chaudière (à condensation), dans le long terme le chauffage au gaz sera plus économique (une fois l'investissement amorti).
Les futurs radiateurs en chauffage central (à circulation d'eau) offrent aussi plus de confort car les radiateurs offrent une plus grande inertie thermique. Le projet du bailleur social me paraît bon à long terme.
Bonne journée.
:top


:bravebete être BonSamira! :pouce
   

Super Solo

rank_5.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 13/07/2017

Messages: 861

Le 09/06/2019 à 20h39
BonSamaritain:
diablotine35:
Bonjour,

Mon propriétaire (bailleur social) envisage des travaux de rénovation dans tous les logements de ma rue. Il souhaite remplacer les radiateurs électriques par une chaudière gaz avec une cuve dans le jardin. La maison est plutôt bien chauffée et ma facture d'électricité ne me semble pas excessive. Il estime l'économie d'énergie théorique à 15€ / mois sauf qu'une partie des travaux me seront facturée 10 € en plus de mon loyer, soit 5€ / mois d'économie...

De plus, je trouve cette solution complètement aberrante en 2019 de proposer du gaz au lieu de privilégier les énergies renouvelables. Pour moi, les inconvénients du projet (perte d'espace dans le garage pour la chaudière, dans le jardin pour la cuve et la taille des radiateurs dans les pièces, remplissage de la cuve à payer en 1 fois, entretien de la chaudière) ne couvrent par la légère économie réalisée.

De plus, les artisans mandatés (5 différents en 2 semaines) passent sans prévenir tard le soir (après 19h) et même les dimanches pour faire des mesures, photos...

Est-ce que je peux m'opposer à ces travaux et est-ce que je suis obligée de laisser entrer les artisans qui n'ont pas pris rdv ?

Merci et bonne journée à tous,



Bonjour,
Le rendement du chauffage au gaz est à priori meilleur que le chauffage électrique (qui est produit de toute façon à partir de chaleur en fait (nucléaire ou énergie fossile)). S'ils ont prévu une bonne chaudière (à condensation), dans le long terme le chauffage au gaz sera plus économique (une fois l'investissement amorti).
Les futurs radiateurs en chauffage central (à circulation d'eau) offrent aussi plus de confort car les radiateurs offrent une plus grande inertie thermique. Le projet du bailleur social me paraît bon à long terme.
Bonne journée.
:top


Je m'inscris en devoir de ma plus belle mauvaise foi : localement, il est envisageable que Diablotine bénéficie d'une électricité relativement écolo, mais qui se situe près de la Rance, donc, faut voir.

Bon, sinon ... les double vitrages, ça aide aussi.... Sur ce, ayant fait un pont mental entre le gaz et l'eau, je pense lire du Lamartine, ce soir ... enfin, ou "Martine à la plage", je crois que ça me sera plus accessible.



Edité par borri2 Le 09/06/2019 à 20h40


On ne naît pas Homme, on le devient.
   
Répondre
Vous n'êtes pas autorisé à écrire dans cette catégorie
1 Utilisateur en ligne : 0 Administrateur, 0 Modérateur, 0 Membre et 1 Visiteur
Utilisateur en ligne : Aucun membre connecté