Famille-solo.fr forum

Café et Papotage » Célibataires à deux

Super Solo

rank_5.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 28/01/2018

Messages: 557

Le 24/07/2018 à 18h10
Je suis tombé sur ce texte qui m'a, comment dire? Fait frissonner.

Je ne sais pas si vous le connaissez

Il est écrit par une femme mais un homme pourrait le dire.

C'est tellement ce que je voulais écrire, sans avoir les mots. Peut être que seule une femme pouvait les avoir.

"J'ai envie d'être célibataire à deux avec toi. J'ai envie que tu ailles prendre une bière avec tes amis, que tu sois magané le lendemain matin et que tu me demandes quand même d'aller te rejoindre parce que tu as envie de m'avoir dans tes bras, en cuillère, en grognant. J'ai envie qu'on parle dans le lit le matin de toutes sortes de trucs, mais que parfois, en après-midi, on décide de prendre chacun un chemin différent pour la journée.

J'ai envie que tu me racontes tes soirées avec tes chums. Que tu me racontes qu'il y avait une fille au bar qui te faisait de l'œil. Que tu m'envoie des textos quand tu es saoul avec tes amis, que tu me dises n'importe quoi, juste pour t'assurer que moi aussi je pense à toi.

J'ai envie qu'on se mette à rire en faisant l'amour. Qu'on se mette à rire parce qu'on essaie des nouveaux trucs et que ça n'a juste pas d'allure. J'ai envie qu'on soit chez nos amis, que tu me prennes par la main et que tu m'emmènes dans une autre pièce parce que tu n'en peux plus et que tu as envie là là de faire l'amour avec moi. J'ai envie d'essayer de rester silencieuse alors qu'il y a des oreilles qui pourraient nous entendre.
-Advertisement-

J'ai envie d'aller manger avec toi, que tu me fasses parler de moi, que tu parles de toi. Qu'on s'agace sur Hochelag' versus le Plateau, la Rive-Sud versus la Rive-Nord. J'ai envie qu'on imagine le loft de nos rêves, tout en sachant qu'on ne déménagera probablement jamais ensemble. Que tu me parles de tes projets qui n'ont ni queue, ni tête. J'ai envie d'être surprise. De me faire dire: prends ton passeport, on part.

J'ai envie d'avoir peur avec toi. De faire des trucs que je ne ferais pas avec un autre, parce qu'avec toi, j'ai confiance! De rentrer trop saoule après une bonne soirée avec les amis, baiser et se foutre de tout. Que tu me prennes le visage, que tu m'embrasses, que tu te serves de moi comme ton oreiller tellement tu me serres fort la nuit.

J'ai envie que tu aies ta vie. Que tu décides sur un coup de tête de partir en voyage quelques semaines. Que tu me laisses seule ici à m'ennuyer et à souhaiter avoir un petit pop-up de Facebook avec ta face qui me dit coucou.

J'ai envie de ne pas toujours être invitée dans tes soirées et j'ai envie de ne pas toujours t'inviter dans les miennes. Tout ça pour pouvoir te le raconter et t'entendre me raconter tes soirées le lendemain.

J'ai envie de quelque chose qui sera à la fois simple et à la fois pas si simple. Quelque chose qui fera en sorte que je me poserai souvent des questions, mais que la minute où je serai dans la même pièce que toi, je saurai.

J'ai envie que tu me trouves belle, que tu sois fier de dire que nous sommes ensemble. J'ai envie de t'entendre me dire que tu m'aimes et j'ai surtout envie de te le dire en retour.

J'ai envie que tu me laisses marcher devant toi pour regarder mes fesses aller de gauche à droite. Que tu me laisses gratter les vitres de mon auto l'hiver parce que mes fesses gigotent et que ça te fait sourire.

J'ai envie de faire des projets ne sachant même pas s'ils vont se réaliser. D'être dans une relation qui est tout sauf claire. J'ai envie d'être ta bonne chum, celle avec qui tu aimes chiller.

J'veux que tu gardes ton envie de flirter avec les autres filles, mais que tu reviennes vers moi pour terminer ta soirée. Parce que moi, j'aurai envie de retourner avec toi.

J'ai envie d'être celle avec qui tu aimes faire l'amour et t'endormir. Celle qui reste à l'écart quand tu travailles et qui aime tellement quand tu pars dans ton monde de musique.

J'ai envie de vivre une vie de célibataire avec toi. Que notre vie de couple, soit l'équivalent de nos vies de célibataires actuelles, mais ensemble.

Un jour, j'te trouverai."

Je modifierai juste la dernière phrase "Un jour, j'te (re)trouverai"
   

Jedi Solo

rank_3.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 18/02/2017

Messages: 118

Le 24/07/2018 à 19h29

Désolée Papa19 mais cela ressemble plus à un fantasme masculin qu'à une digression féminine....


sofie
   

Super Solo

rank_5.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 28/01/2018

Messages: 557

Le 24/07/2018 à 19h39
C'est une blogueuse qui l'a écrit, relayé par le huffington post en 2015, regarde :)

https://quebec.huffingtonpost.ca/isabelle-teissier/celibataires-a-deux-amour-celibat-vie-de-couple_b_7745670.html?guccounter=1
   

Grand Solo

rank_6.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 18/05/2015

Messages: 1257

Le 24/07/2018 à 19h58
sofie:
Désolée Papa19 mais cela ressemble plus à un fantasme masculin qu'à une digression féminine....


Ah bon ? Pourquoi dis tu cela Sofie ?
Il y a plein de choses dans lesquelles je me retrouve et ce schéma d'une vie de couple tout en gardant chacun son chez soi est en train de se développer.
   

Grand Solo

rank_6.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 01/08/2017

Messages: 1007

Le 24/07/2018 à 20h04
Ben non, pas tout à fait d'accord Sofie. Je doute qu'il me soit donné de me remettre en couple (ou alors à la retraite vu mon temps de digestion entre deux), cependant, l'idée générale, c'est celle-ci. Certes, c'est une conception un brin idéale et qui demande constant ajustement et discussion car tout et tous évoluent, mais dans le concept où" tu as le droit d'avoir ton jardin privé et j'ai le droit d'avoir le mien", ça me va total.
Mon dernier compagnon avait une passion, devenue plus hobby qd je l'ai connu. Un dimanche matin où il y était parti, et que j'ai géré la maison (recomposée), la prepa du repas et son "absence"", il me relate la discussion avec son copain; c'était du genre, "ah tiens, tu es là et bobonne fait à manger". Ma réponse, ben, du moment où c'est moi, la semaine prochaine qui vais monter à cheval et me retrouve les pieds sous la table, je vois pas où est le souci..."

Après, dans les faits, c'est plus subtil que ça. Mais un couple, pour qu'il vive, pour moi, il faut que chaque membre ait sa vie, et le couple la sienne en sus. Le fameux 1 + 1 = 3.
Après, l'aspect "je t'appelle quand je suis bourré", j'aurai plus de mal, pour des raisons perso. Si vraiment se mettre minable ça fait partie de son trip (heu, non, je crois qu'on serait pas ensemble; mais au cas où, à l’extrême) je serai plutôt pour intégrer le temps de décuvage dans le temps général d'absence (donc à négocier selon des critères qui nous seraient propres).

Enfin, je déblatère dans le vide, parce que j'en suis à des km, et avant j'ai un appart à rénover, na.
   

Jedi Solo

rank_3.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 18/02/2017

Messages: 118

Le 24/07/2018 à 21h00


"J'ai envie que tu me laisses marcher devant toi pour regarder mes fesses aller de gauche à droite. Que tu me laisses gratter les vitres de mon auto l'hiver parce que mes fesses gigotent et que ça te fait sourire."

Cela me rappelle deux mauvais souvenirs : ma fille, 11 ans à l'époque, qui revient de l'école et qui m'explique qu'un camarade de classe lui avait dit qu'il aimait particulièrement le mouvement de ses fesses quand elle marchait.....Deuxième souvenir : j'aime bien quand on me regarde dans les yeux. Bref cette phrase me hérisse.Elle témoigne d'un machisme évident. La femme comme objet de désir et seulement objet de désir. Non les femmes n'existent pas seulement en tant que corps, objet de désir de ces messieurs. C'est ce que j'explique à mes enfants, fille comme garçon.

J'ai envie de faire des projets ne sachant même pas s'ils vont se réaliser. D'être dans une relation qui est tout sauf claire. J'ai envie d'être ta bonne chum, celle avec qui tu aimes chiller.

Deuxième idée qui est loin d'être subliminale. Je suis une femme et je ferais tout ce qui te plaira. Ne faisons pas de projets, vivons au jour le jour. Tu m'appelles quand tu veux. Je serai une gentille fille.

J'veux que tu gardes ton envie de flirter avec les autres filles, mais que tu reviennes vers moi pour terminer ta soirée. Parce que moi, j'aurai envie de retourner avec toi.

Il est évident que la polygamie est une idée qui en théorie comme en pratique fait souvent l'unanimité chez les hommes. Trop cool comme fille.

J'ai envie d'être celle avec qui tu aimes faire l'amour et t'endormir. Celle qui reste à l'écart quand tu travailles et qui aime tellement quand tu pars dans ton monde de musique.

Parfaite maîtresse, parfaite amie, parfaite soumise au désir de l'homme.

J'ai envie de vivre une vie de célibataire avec toi. Que notre vie de couple, soit l'équivalent de nos vies de célibataires actuelles, mais ensemble.

Ben oui, la vie en général s'écrit de plus en plus au singulier. En couple mais seule. Seule mais en couple. Cherchez le malaise.

J'imagine très bien ce texte comme accroche pour attirer ces messieurs sur des sites de rencontre un peu hot.

Bref, on devine très bien l'idée principale du texte .




sofie
   

Super Solo

rank_5.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 28/01/2018

Messages: 557

Le 24/07/2018 à 21h10
Et bien tu vois sofie, quand je disais c'est ce que je voulais dire, dans le premier post, c'est ce que j'aurais voulu pouvoir écrire au masculin. Même si je doute qu'elle regarde les fesses quand je marche :)

Pour ce qui est de la polygamie, je te mets la réponse de l'auteure (commentaire récurrent :) mais légitime néanmoins :) )" je ne parle pas de polygamie ! Oh que je ne suis pas bien dans ça ! Mais un flirt ? Oui ... je préfère que ce ne soit pas caché, que l'autre le fasse de toute façon !"

C'est d'ailleurs pour cela que je t'avais mis le lien.

Je crois que c'était dans l'humeur hivernale que j'avais parlé de mon envie de couple chacun chez soi, j'étais content de trouver un texte comme celui-ci (et je le suis toujours :) ). Moi, je ne vois pas de malaise là dessus. Oui, avoir sa vie à soi et être en couple, avec quelqu'un qui a sa vie propre. Ne partager que les moments qui ne sont pas du quotidien.

Moi, ça me parle



Edité par Papa19 Le 25/07/2018 à 07h06
   

Yoda Solo

rank_special.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 18/05/2015

Messages: 2701

Le 24/07/2018 à 21h21
Hé, sofie, t'as le droit de pas aimer ce texte sans pour autant le dégommer, ou dégommer le gars qui le poste ;)

Déjà, c'est du québécois, et possible qu'il y ait des nuances de langage qui passent mal - et ensuite, on peut être féministe, et aimer faire balancer son cul devant un mec, c'est pas incompatible :)
   

Jedi Solo

rank_3.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 18/02/2017

Messages: 118

Le 24/07/2018 à 21h36
Papa19:
Et bien tu vois sofie, quand je disais c'est ce que je voulais dire, dans le premier post, c'est ce que j'aurais voulu pouvoir écrire au masculin. Même si je doute qu'elle regarde les fesses quand je marcghe :)

Pour ce qui est de la polygamie, je te mets la réponse de l'auteure (commentaire récurrent :) mais légitime néanmoins :) )" je ne parle pas de polygamie ! Oh que je ne suis pas bien dans ça ! Mais un flirt ? Oui ... je préfère que ce ne soit pas caché, que l'autre le fasse de toute façon !"

C'est d'ailleurs pour cela que je t'avais mis le lien.

Je crois que c'était dans l'humeur hivernale que j'avais parlé de mon envie de couple chacun chez soi, j'étais content de trouver un texte comme celui-ci (et je le suis toujours :) ). Moi, je ne vois pas de malaise là dessus. Oui, avoir sa vie à soi et être en couple, avec quelqu'un qui a sa vie propre. Ne partager que les moments qui ne sont pas du quotidien.

Moi, ça me parle


Papy19. Je suis désolée mais tu ne me feras pas croire que c'est un choix....Les relations entre les hommes et les femmes sont devenues bien compliquées aujourd'hui. Moi je pense que l'on est jamais "trop près" de quelqu'un qu'on aime. Aujourd'hui, il faut prendre garde, de ne pas envahir l'autre ou de ne pas l'encombrer. Il faut savoir maintenir la distance à l'autre pour lui permettre de se reconnaitre à sa place dans la relation..... :hum
Oui c'est à peu près ça l'idée....Quel drôle de paradoxe. Si on est trop loin de l'autre, on ne se voit pas tel(le) qu'on est, on se rencontre pas vraiment...Moi je ne saurai pas faire....J'entends pas là qu'il me faudrait une sacré dose de confiance en mon amoureux. Si cette forme de relation de couple permet de prendre du recul et peut-être de mieux se voir (dans un espace temps qualitatif car choisi), elle introduirait chez moi aussi un espace ou l'imaginaire et le doute risqueraient de devenir envahissants.....Et je précise que je ne suis pas particulièrement jalouse ni envahissante....D'ailleurs mes amies divorcées et remariées depuis longtemps pensent que je suis une solitaire qui a choisit de l'être. Si elles savaient....


sofie
   

Jedi Solo

rank_3.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 18/02/2017

Messages: 118

Le 24/07/2018 à 21h45
Zelie:
Hé, sofie, t'as le droit de pas aimer ce texte sans pour autant le dégommer, ou dégommer le gars qui le poste ;)

Déjà, c'est du québécois, et possible qu'il y ait des nuances de langage qui passent mal - et ensuite, on peut être féministe, et aimer faire balancer son cul devant un mec, c'est pas incompatible :)


Hé Yoda. Je ne suis pas féministe au sens ou tu l'entends et d'ailleurs si je l'étais, cela ne regarderait que moi :)
Par ailleurs, nous débattons avec Papy19 d'un sujet qui dépasse le débat de fond que tu proposes "On peut être féministe et aimer faire balancer son cul devant un mec...."
Je te souhaite une belle soirée.


sofie
   

Grand Solo

rank_6.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 17/07/2017

Messages: 1175

Le 24/07/2018 à 21h56
Oui tu as raison Sofie c’est une relation différente mais cela peut être un choix ...
Perso je n’ai vécu qu’avec un seul homme, le père de mes enfants, bon 24 années quand même
Je ne souhaite absolument pas revivre en couple, j’ai acquis cette liberté et je ne veux pas m’en passer
C’est aussi un confort et une sécurité que d’avoir son chez soi ...
J’espère trouver cette relation à distance... je tente ... j’essaie et même si ce n’est pas simple c’est ce que je veux ...

Pour papa19, ben j’aime beaucoup regarder les fessiers des messieurs... et je considère que l'homme peut aussi être non pas un objet mais un désir seulement... Sofie ...

Du coup je ne me considère pas célibataire mais avec des partages de bons moments non envahissants... l’avenir dira le reste ... mais oui cela demande énormément de confiance... comme pour ceux qui sont séparés la semaine par le boulot ...


Phoenix renaît ... Grâce à Icare qui fait ce qui lui plaît ...
   

Yoda Solo

rank_special.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 18/05/2015

Messages: 2701

Le 24/07/2018 à 22h13
sofie:
Zelie:
Hé, sofie, t'as le droit de pas aimer ce texte sans pour autant le dégommer, ou dégommer le gars qui le poste ;)

Déjà, c'est du québécois, et possible qu'il y ait des nuances de langage qui passent mal - et ensuite, on peut être féministe, et aimer faire balancer son cul devant un mec, c'est pas incompatible :)


Hé Yoda. Je ne suis pas féministe au sens ou tu l'entends et d'ailleurs si je l'étais, cela ne regarderait que moi :)
Par ailleurs, nous débattons avec Papy19 d'un sujet qui dépasse le débat de fond que tu proposes "On peut être féministe et aimer faire balancer son cul devant un mec...."
Je te souhaite une belle soirée.


OK, ok, je ne suis pas assez intelligente pour interrompre votre discussion apparemment, je m'en vais :) !

Sinon, mon pseudo, c'est Zélie, hein (Yoda, c'est le nb de messages...)



Edité par Zelie Le 24/07/2018 à 22h14
   

Yoda Solo

rank_special.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 01/07/2016

Messages: 1834

Le 24/07/2018 à 22h18
alors personnellement .... j'aime ce texte :)

et je regarde les fesses des mecs oui
et leurs mains ...
après avoir regardé l'ensemble s'il me plait ... bref :)

et je pourrais séduire l' homme avec qui je suis, sachant qu'il me regarde :) en effet parce que c'est déjà arrivé


" Etre heureux ne signifie pas que tout est parfait. Cela signifie que vous avez décidé de regarder au-delà des imperfections ". Aristote
   

Grand Solo

rank_6.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 18/05/2015

Messages: 1257

Le 24/07/2018 à 22h31
Sofie, tu ne peux pas comparer les pensées érotiques des adultes avec la parole dérangeante d'un gamin de 11 ans.....
   

Super Solo

rank_5.png

Avatar

Groupe: Membre

Inscrit le: 02/08/2015

Messages: 623

Le 24/07/2018 à 22h35
Moi j'aime bien ce texte :) Dans mon ancien couple, nous étions fusionnels, et nous nous sommes asphyxiés.
   
Répondre
Vous n'êtes pas autorisé à écrire dans cette catégorie
1 Utilisateur en ligne : 0 Administrateur, 0 Modérateur, 0 Membre et 1 Visiteur
Utilisateur en ligne : Aucun membre connecté